La vie de Saint Lambert au théâtre

 

Cette tragédie en cinq actes et en vers de Denis Coppée (1580-1630 ?), bourgeois, marchand et édile à Huy, traite de l’histoire de saint Lambert, patron de Liège. La page de titre porte une image du saint et est agrémentée, en regard, d’un feuillet dépliant imprimé en rouge et noir portant des stances formant acrostiche-croisade ou mots croisés au nom du dédicataire, le prince-évêque Ferdinand de Bavière (1577-1650). Poèmes de circonstance et pièces dédicatoires en l’honneur du prince-évêque introduisent la tragédie, tandis qu’un choeur final célèbre les vertus de l’ensemble de la royale et chrétienne maison de Bavière. Le nombre d’œuvres de Denis Coppée n’est pas très important, une douzaine, toutes éditées à Liège et rarissimes. La Bibliothèque royale de Belgique en possède la plupart, à quelques exceptions près, depuis l’achat en bloc de la collection du bibliophile liégeois Henri Helbig (1813-1890), en 1892.

Claude Sorgeloos
  • KBR - Imprimés anciens et précieux, II 61.804 A
    Denis Coppée
    Tragedie de S. Lambert patron de Liege. Dediée à Son Alteze Serenissime
    Liège: Léonard Streel, 1624

 

Pour en savoir plus

  • Léopold Dupont, « Denis Coppée : tradition religieuse, actualité politique et exotisme dans le théâtre à Liège au temps du baroque », dans Revue belge de Philologie et d’Histoire, 55, 3-4, 1977, p. 791-840.

  • C. Sorgeloos, « Henri Helbig (1813-1890) », dans M. de Schepper, A. Kelders en J. Pauwels (éd.), Les seigneurs du livre. Les grands collectionneurs du XIXe siècle à la Bibliothèque royale de Belgique. Bruxelles, 2008, p. 194-195 en 203-204.
    PDF à télécharger (148KB) - PDF à télécharger (215KB)