Monnaies obsidionales

 

Les monnaies obsidionales ou de nécessité, ici présentées, sont des vestiges des guerres et sièges importants. La collection reprise dans ce catalogue représente les villes des Pays-Bas comme Anvers, Audenarde, Lille, Tournai, Deventer, Leyde, etc.

Ces pièces proviennent de la réutilisation d’objets de vaisselle en argent ou de la refrappe d’anciennes monnaies qui ont perdu leur valeur d’origine. Souvent, elles sont contremarquées et portent les armoiries de la ville ou du gouverneur en place. Elles sont fabriquées, en dehors de l’argent et du cuivre, en plomb ou en étain, voir même en carton.

 

Dans la banque de données, les pièces peuvent donc être trouvées à l’aide des termes « monnaie obsidionale » dans le champ « type d’objet » ou par une date précise, un nom de ville ou la dénomination de la pièce elle-même. Par exemple, un écu, un ducat, un sol, etc. Mais aussi grâce à certains mots clés incérés dans les champs « description » ou « légende ».

 

Deux grands ouvrages de référence sont à signaler: Prosper Mailliet, Catalogue descriptif des monnaies obsidionales et de nécessité, Bruxelles, 1870 ainsi que l’ouvrage de H. Enno Van Gelder, De Nederlandse noodmunten van de tachtigjarige oorlog, ‘S-Gravenhage, 1955.

 

Les photos présentées peuvent servir en tant que base de travail mais en aucun cas pour une publication. Elles ne sont pas libres de droit. Pour en faire usage dans une publication, une demande doit être auparavant faite auprès de la Bibliothèque royale de Belgique; tous les renseignements figurent sur cette page.

 

Catalogue en ligne