Missel de Matthias Corvin

 

Considéré comme un des chefs-d’œuvre de la Renaissance italienne, ce « livre de messe » a appartenu à Matthias Corvin, roi de Hongrie de 1458 à 1490, fondateur de l’Université de Buda et de la fameuse bibliothèque Corviniana. L’illustration du codex est due au célèbre miniaturiste florentin Attavante. Sous Philippe II, souverain des Pays-Bas, le manuscrit passa ensuite dans la Bibliothèque de Bourgogne. Comme l’indiquent plusieurs mentions en début d’ouvrage, il servit à la prestation de serment de différents gouverneurs espagnols et autrichiens. On y trouve notamment les signatures des archiducs Albert et Isabelle.

 

Bernard Bousmanne

 

  • KBR - Cabinet des Manuscrits, ms. 9008
    Missale Romanum [Missel de Matthias Corvin]

    Florence, 1485-1487

 

 

Pour en savoir plus

  • C. Van den Bergen-Pantens, « Missale romanum ou Missel du roi Mathias Corvin », dans P. Delsaerdt, J.-M. Duvosquel, e.a. (réd.), Cent trésors de la Bibliothèque royale de Belgique. Bruxelles, 2005, n° 31.
    PDF à télécharger (608KB)

  • J.-M. Horemans, Le Missel de Mathias Corvin et la Renaissance en Hongrie. Bruxelles, 1993.
    PDF à télécharger (54MB)