Armorial
Claude Ptolémée, Cosmographia
Le Vieil rentier d'Audenarde
Chansonnier
Jan van Boendale, Brabantse Yeesten
Jean de Wavrin, Gérard de Nevers
Gottfried von Strassburg, Tristan en Isolde
Missel de Matthias Corvin

Jean de Wavrin, Gérard de Nevers

 

Inspiré du Roman de la Violette écrit au début du XIIIe siècle par Gerbert de Montreuil, le Roman de Gérard de Nevers relate l’idylle entre le noble chevalier Gérard de Nevers et la belle Euryant; une histoire d’amour mise à mal par un rival éconduit, Liziart, comte de Forest. L’auteur de cette mise en prose serait Jean, bâtard de Wavrin (1394-1471), diplomate et conseiller de Philippe le Bon, à qui l’on doit aussi une Chronique d’Angleterre. Copié sur papier, le manuscrit comporte plus de cinquante illustrations exécutées à l’encre et à l’aquarelle. Presque expressionnistes, parfois proches de la caricature mais très narratifs, ces dessins se démarquent nettement de l’enluminure pratiquée à cette époque. On les attribue à un miniaturiste anonyme, désigné du nom de son principal commanditaire, le Maître de Wavrin.

 

Bernard Bousmanne

 

  • KBR - Cabinet des Manuscrits, ms. 9631
    Jean de Wavrin, Gérard de Nevers
    Pays-Bas méridionaux (Lille),  entre 1450 et 1467

 

Pour en savoir plus

  • P. Schandel, « Jean de Wavrin, Gérard de Nevers (KBR 9631) », dans B. Bousmanne, T. Van Hemelryck et C. Van Hoorebeeck (éd.), La Librairie des ducs de Bourgogne. Manuscrits conservés à la Bibliothèque royale de Belgique, III. Textes littéraires. Turnhout, 2006, p. 133-138.

  • F. Lyna, Les principaux manuscrits à peintures de la Bibliothèque royale de Belgique, III, éd. C. Pantens. Bruxelles, 1989, n° 295.
    PDF à télécharger (2,3MB)